Traitement des escarres

La pression, le cisaillement, l’humidité et la chaleur sont autant de facteurs qui favorisent le développement d’escarres. La plupart de ces escarres peuvent heureusement être évités grâce à trois types de protection :

• Répartition de la pression : La pression exercée entre l’os et la surface externe du fauteuil peut gêner la circulation du sang et de l’oxygène vers une partie du corps et entraîner la dégradation des tissus. La répartition de la pression permet de partager la pression accumulée entre le fessier, les cuisses, et les pieds.

• Gestion des cisaillements : Le mouvement de va-et-vient des ischions endommage les tissus sous pression. Pour les personnes actives, une couche liquide sous les ischions permet le mouvement des proéminences osseuses pour réduire les forces ischiales.

• Gestion de l’humidité et de la chaleur : Les personnes actives, en surpoids ou qui ont des conditions médicales particulières produisent beaucoup de chaleur et transpirent d’autant plus sur un fauteuil. Des coussins permettant le passage de l’air et la réduction de l’humidité contribuent à garder une assise saine.