10/01/2022

Jean-Christophe, support technique aux Jeux paralympiques de Pékin 2022

Découvrez le portrait de Jean-Christophe Rigal, l'un des deux techniciens qui rejoindra l'équipe technique Ottobock lors des prochains Jeux Paralympiques d'hiver de Pékin.

Quel est votre parcours professionnel ?
Issu d’une formation scientifique, je me suis ensuite tourné vers le secteur technique, où j’ai pu acquérir mon expérience dans plusieurs entreprises, notamment en Ecosse, puis plus tard en France, à Lyon et à Nice. J’ai intégré Ottobock France Les Ulis en tant que technicien le 6 janvier 2014.

Quel est votre leitmotiv ?
Toujours mieux faire, rechercher et mettre en œuvre des améliorations, et réparer.
S’il y a un problème il y a forcément une solution appropriée. Rechercher et appliquer cette solution est pour moi une des parties les plus intéressantes de mon travail.

Quel est votre vision du métier que vous exercez ?
Je garde toujours en tête qu’au bout de la ligne de production il y a un patient qui mérite une qualité de produit irréprochable. C’est pourquoi notre métier exige implication et rigueur à tous les instants. Ma vision idéale est que tous les collaborateurs travaillent de concert dans ce même but de rigueur et de qualité, et ceci dans une ambiance saine et de bonne humeur, propice au dépassement de soi.

Quel est votre expérience des jeux paralympiques ?
Beijing 2022 sera ma première expérience paralympique. Je suis certain que cette découverte sera riche d’enseignement ! Ayant grandi à côté de Chamonix, au pied du mont-blanc, je suis un habitué des sports de glisse !

Etant très impliqué dans le Tir Sportif, je côtoie régulièrement des athlètes et entraineurs Olympiques et Paralympiques, ce qui incite à des échanges passionnants autour du sport.