Soin du moignon

À l'hôpital, le personnel soignant s'occupe de votre moignon en nettoyant la plaie et en changeant les bandages ou pansements. Lors de la phase de rééducation, vous apprenez à prendre soin de votre moignon, de votre cicatrice et de votre jambe controlatérale.
Notez que des soins réguliers et intensifs sont essentiels pour que vous puissiez porter votre prothèse sans problème. À cet effet, des produits de soins spécifiques sont à votre disposition. Au fil du temps, vous développez une routine de soins qui fera naturellement partie de votre quotidien.


Soin du moignon

Pendant la phase de rééducation, vous apprenez à prendre soin de votre moignon. Pour empêcher la peau de devenir rugueuse et squameuse, vous devez la laver avec de l'eau et du savon doux (Derma Clean par exemple) matin et soir, puis la sécher ou la tamponner soigneusement, et appliquer une crème.
Derma Prevent et Derma Repair sont deux produits Ottobock conçus spécialement pour le soin du moignon. Utilisée en association avec un manchon juste avant le chaussage de la prothèse, Derma Prevent protège la peau des irritations en l’enveloppant d’un film protecteur. Généralement appliquée le soir après le retrait de la prothèse, Derma Repair préserve quant à elle les peaux endommagées et abîmées des agressions extérieures.
Notez que le chaussage d'une prothèse immédiatement après le lavage est souvent plus difficile, l'eau chaude provoquant un léger gonflement de la peau du moignon.

Soin de la prothèse

En plus de prendre soin de votre moignon, vous devez également nettoyer votre prothèse quotidiennement. Vous devez notamment essuyer l’intérieur de l’emboîture avec un chiffon humide pour éliminer la transpiration et les particules de peau. En effet, une surface de contact propre aide à prévenir les irritations cutanées. Si vous portez un manchon, veuillez suivre les instructions d'utilisation et d’entretien. Vous pouvez demander conseil auprès de votre orthoprothésiste.

Problèmes de moignon

Les plis cutanés et les contractures de cicatrice sur le moignon nécessitent une attention particulière afin de prévenir toute infection. Pendant les soins apportés à votre moignon, vérifiez également que votre moignon ne souffre pas de lésions cutanées, d’ampoules ou de points de pression. Ceux-ci peuvent nécessiter un traitement médical. Vous pouvez vous aider d’un miroir pour examiner le dos de votre moignon. Par ailleurs, pensez à masser régulièrement et étirer doucement la cicatrice. Votre équipe de rééducation se tient à votre disposition pour toute question.

Soin du membre controlatéral

Après l’amputation, votre moignon n’est pas capable de supporter une charge importante. Vous mettez ainsi naturellement plus de pression sur la jambe non-amputée, dite controlatérale. Sa santé et son intégrité sont pourtant essentielles à votre mobilité.
Si vous avez des troubles circulatoires, examinez-la régulièrement pour détecter d’éventuelles blessures mineures. Celles-ci peuvent devenir dangereuses en cas d'infection et doivent donc être immédiatement traitées par un médecin.
Vous pouvez également consulter un pédicure pour le soin de votre pied. Des chaussures confortables et ajustées ainsi que des semelles intérieures adaptées réduisent en outre la pression sur votre jambe et des chaussettes en laine ou en coton permettent l’absorption de la transpiration. Ces dernières ne doivent pas vous serrer pour ne pas perturber la circulation sanguine et ne doivent pas non plus être portées plus d’une journée. Autrement, la transpiration forme des dépôts de sel qui peuvent irriter la peau et provoquer des infections.
En cas de troubles circulatoires, il est aussi important de ne pas utiliser un fauteuil roulant pieds nus. Évitez par ailleurs d’être pieds nus quand vous êtes debout ou vous marchez, le risque de blessure étant trop élevé.
Lorsque vous êtes allongé(e), vous pouvez placer un support rembourré sous le talon et la cheville afin de limiter les points de pression.